L'actualité du SAGE du Delta de l'Aa

EMPLOI : chargés de mission PAPI

Le 18 avril 2013

le PAPI d'intention du Delta de l'Aa a été labellisé. Il prévoit le recrutement de deux chargés de mission Prévention des Inondations.

Profil recherché :

Bac +5 spécialisé en gestion hydraulique de cours d'eaux et milieux littoraux

Grade: Ingénieur/Ingénieur Principal

Candidature à adresser avant le 14 mai 2013

Retrouvez l'annonce complète sur le site du cdg 62 ou sur le site Gest'eau

le PAPI d'intention du Delta de l'Aa est labellisé

Le 05 avril 2013

Le PAPI d'intention du Delta de l'Aa a été labellisé par la commission mixte Inondations. Cela marque le début de deux ans d'études et de concertation pour aboutir à un programme d'actions de lutte contre les inondations.

Adoption des protocoles de gestion du niveau des eaux dans les Wateringues

Le 03 mars 2011

Dans le cadre des réflexions en cours sur le devenir des Wateringues menées par le Sous Préfet de Dunkerque et la DREAL Nord Pas de Calais, des protocoles de gestion sont soumis à concertation

L'objectif est d'optimiser les régles appliquées sans être trop rigide et de mieux informer les usagers sur le fonctionnement des Wateringues.

Les projets de protocoles ont été rédigés pour toute période de l'année : crise, crue, normale et étiage. Ils s'organisent selon 5 secteurs géographiques "hydrauliquement" cohérents : - le dunkerquois, - la rivière d'Oye, - le canal des Pierrettes, - le canal de Marck et - le canal de Calais.

Suite à la réunion de la CLE du SAGE le 16 décembre 2010 à Gravelines, une proposition de précision dans le protocole de gestion du Dunkerquois en période d'étiage (été), également dans ceux du Calaisis connaissant des difficultés similaires à cette période sensible, a été formulée aurpès du Sous Préfet de Dunkerque et du Préfet du Pas de Calais. En effet, après deux épisodes de mortalité de milliers de poissons dans le Canal exutoire en 2008 et 2010, il apparaissait important de soumettre un niveau minimal dans les canaux pour que de tels faits ne se reproduisent plus, tout en maîtrisant le risque d'inondation, enjeu reconnu majeur deans les Wateringues.

Cette année, ces protocoles concertés feront l'objet d'un arrêté préfectoral.